UMR 5133

Suivre l'actualité par flux RSS 

Laboratoire Archéorient

Environnements et sociétés de l'Orient ancien

Image oiseau MOM

GDR BIOARCHEODAT

GDR BIOARCHEODAT

Sociétés, biodiversité et environnement : données et résultats de l’archéozoologie et de l’archéobotanique sur le territoire de la France (GdR 3644) cf site web

Au service de grandes questions sociétales concernant l’interface home-société-environnement-biodiversité, l’archéobotanique et l’archéozoologie produisent des quantités considérables de données souvent difficiles d’accès et trop peu valorisées. Le projet BIOARCHEODAT  porté par J.-D. Vigne (UMR 7209 - Archéozoologie et archéobotanique) vise à réunir les corpus de données bioarchéologiques dans des bases de données partagées, à utiliser, nourrir et valider ces dernières par une série de recherches collaboratives, à consolider les liens existant dans la communauté scientifique au-delà des limites institutionnelles et à valoriser les travaux de cette communauté scientifique émergente.

Le GDR réunit 124 scientifiques issus de 21 UMR, une soixantaine de doctorants et post-doctorants ainsi que des chercheurs travaillant dans les collectivités territoriales ou dans les sociétés privées d’archéologie préventive. Le GDR se propose, en 4 ans, d’organiser d’échange et de formation méthodologiques, des ateliers de réflexions méthodologiques destinés à élaborer des standards, de produire des synthèses bioarchéologiques régionales et de dynamiser 18 thématiques de recherche (9 en archéozoologie, 5 en archéobotanique et 4 à l’interface des deux disciplines).

Ce projet est en interaction étroite avec le GDRE Bioarch qui poursuit les mêmes objectifs à l’échelle européenne.

 Logo CNRS