UMR 5133

Suivre l'actualité par flux RSS 

Laboratoire Archéorient

Environnements et sociétés de l'Orient ancien

Image oiseau MOM

Participations à des réseaux de recherche

Participations à des réseaux de recherche

Archéorient est partenaire

 

  • Depuis 2015 du GdRIAncient Textiles from the Orient to the Mediterranean (ATOM)  (Groupe de Recherche - CNRS)

Le GDRI Ancient Textiles from the Orient to the Mediterranean (ATOM) a pour but de cerner à la fois l’impact de la production textile sur l’environnement au travers de l’agriculture, de l’élevage et de la manipulation des ressources, son rôle dans l’artisanat, dans le commerce, et plus généralement dans l’économie, mais aussi l’utilisation des textiles dans la construction du genre et des identités individuelles et collectives. La période chronologique considérée s’étend de la Protohistoire à la fin de l’Antiquité. La zone géographique concernée par le projet couvre l’Orient (Chine, Asie centrale et Proche-Orient) et le bassin méditerranéen.
Coordination : C.Michel

 

  • Depuis 2014 du GdR 3644  (Groupe de Recherche - CNRS)

BIOARCHEODAT
Sociétés, biodiversité et environnement : données et résultats de l’archéozoologie et de l’archéobotanique sur le territoire de la France. Coordinateur J.-D. Vigne (UMR 7209 - achéo-zoologie/-botanique)

 

  • Depuis 2013 du Programme Européen (ERC)

Palaeodeserts

Climate Change and Human Evolution in the Arabian Desert

Logo ERC

Life and Death at the Cross-roads of the Old World
The Palaeodeserts Project is examining environmental change in the Arabian Desert over the last one million years. A multidisciplinary team of researchers is studying the effect of environmental change on early humans and animals that settled or passed through the Desert and how their responses determined whether they survived or died out. Porteur : M. D. Petraglia, School of Archaeology, University of Oxford, UK

 

 

  • Depuis 2013 du projet interne de l'université Lyon 2

GEOLYON (2013-2014)

Porteur : Yann CALLOT
Partenaires : USR 3439-MOM – UMR 5133- Archéorient - UMR 5600-EVS – USR 3135-IFPO/Beyrouth

  • Depuis 2012 du Projet International de Coopération Scientifique (PICS - CNRS)

Textiles de l’Orient À la Méditerranée (TexOrMed) 2012-2014

TexOrMed propose de fédérer les efforts des historiens des textes et des images, des  archéologues et des spécialistes des paléo-environnements ou des techniques anciennes pour reconstituer les processus qui ont amené l’émergence de la première forme industrielle de l’Antiquité : l'industrie de la laine.
Ce projet PICS associe des chercheurs du DNRF Centre for Textile Research (dir. M.-L. Nosch) et des chercheurs français de plusieurs laboratoires du CNRS (ArScAn, Archeorient) et une équipe universitaire (CHEC), la coordination étant assurée par C.Michel.

  • Depuis 2012 du Consortium MASA (TGIR Corpus)

MASA : Mémoires des archéologues et des sites archéologiques

Ce consortium pour l’archéologie, porté par la MAE, a été labellisé par la TGIR Corpus en 2012. Il a  reçu le soutien du Réseau national des Maisons des Sciences de l’Homme. MASA réunit actuellement le musée d’archéologie nationale (MAN) et 9 laboratoires répartis dans 5 Maisons des Sciences de l’Homme (MSH) :
- Maison Archéologie & Ethnologie, René-Ginouvès (MAE)
- Maison de l’Orient et de la Méditerranée (MOM)
- Maison de la Recherche en Sciences humaines Normandie-Caen (MRSH)
- Maison méditerranéenne des Sciences de l’Homme (MMSH)
- Maison des Sciences de l’Homme Val de Loire (MSH Val-de-Loire)

 

 

  • Depuis 2011 du GdR 3353 (Groupe de Recherche - CNRS)

 Mosaïque
« Agroécosystèmes, Agrobiodiversités et Environnement, Domestication et Innovations »

 

Ce GDR réunit 44 chercheurs de 14 laboratoires du CNRS, de l’IRD, du CIRAD et du MNHN. Il  a pour objectif de confronter l’évolution sur le temps long des agroécosystèmes et de leurs agrobiodiversités - y compris l'hétérogénéïté paysagère, la diversité intra et interspécifiques des espèces cultivées ainsi que la biodiversité. Coordinateur  Y. Aumeeruddy-Thomas (UMR 5175-CEFE)

 

  • Depuis 2010 du GdR 3350 (Groupe de Recherche - CNRS)

 MoDyS
Modélisation des dynamiques spatiales

 

Le GdR Modélisation des dynamiques spatiales (MoDyS) a été créé en 2010 pour 4 ans par l'InSHS (2010-2013). Il s'appuie sur la double filiation du réseau inter-MSH Information Spatiale et Archéologie (réseau ISA) et du réseau thématique pluridisciplinaire Modélisation des dynamiques spatiales (RTP MoDys) dirigé par Elisabeth Zadora-Rio de 2005 à 2008.
MoDyS a pour objet la formalisation et la modélisation de phénomènes localisés dans l'espace et dans le temps. Le programme est structuré selon deux axes : 1) multi-temporalités et longue durée, 2) incertitude et multi-représentations. L'ambition est de contribuer à améliorer la compréhension des transformations des objets spatiaux considérés, selon les disciplines, dans le temps long. Coordinateur : X. Rodier (UMR 7324-CITERES)

 

 

  • Depuis 2008 du Groupe de Recherche Européen (GDRE - CNRS)

 BIOARCH
Bioarchaeological Investigations of the Interactions between Holocene Human Societies and their Environment

Bioarch

BIOARCH is a European Research Network (GDRE - initiated by the CNRS, Centre National de la Recherche Scientifique, France). It has been initiated by the CNRS and Durham University, funded for four years (2008-2011) and prolongated (2011-2014). Coordinateur français J.-D. Vigne (UMR 7209 - achéo-zoologie/-botanique)

 

 

  • Depuis 2005 du réseau ISA - Information Spaciale et Archéologie

ISA - information Spatiale et Archéologie

ISA est un réseau de concepteurs et d’utilisateurs d’information spatiale en archéologie. Soutenu par le réseau des Maisons des Sciences de l’Homme, il a été constitué en 2001 par les laboratoires d’archéologie du CNRS au sein des MSH de Dijon, Lyon, Nice, Tours et Besançon auxquelles se sont associées depuis celles de Toulouse, Nanterre, Clermont-Ferrand, Bordeaux et Montpellier. Au-delà de ces laboratoires qui en assurent le pilotage, le réseau est largement interinstitutionnel avec la participation des membres de la communauté archéologique au Ministère de la Culture, à l’Inrap et dans les collectivités territoriales. 
  • Depuis 2004 du projet ARCANE - Associated Regional Chronologies for the Ancient Near East

ARCANE–Associated Regional Chronologies for the Ancient Near East

The ARCANE project aims at synchronising the third millennium BC regional assemblages of archaeological material in the Near East and the Eastern Mediterranean, with the goal to produce a reliable relative and absolute chronology.

Le réseau ARCANE réunit 81 Institutions de 28 pays (Allemagne, Azerbaidjan, Australie, Autriche, Belgique, Bulgarie, Canada, Chypre, Grande-Bretagne, Grèce, Danemark, Espagne, Etats-Unis,  Finlande,  France, Hongrie, Iran, Israel, Italie, Jordanie, Liban, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République Tchèque, Suède, Suisse, Turquie). Coordinateus Marc Lebeau, Stefania Mazzoni et Jean-Paul Thalmann 

 Logo CNRS