UMR 5133

Suivre l'actualité par flux RSS 

Laboratoire Archéorient

Environnements et sociétés de l'Orient ancien

Image oiseau MOM

YARTAH Thaer

YARTAH Thaer

YARTAH Thaer
Catégorie
Chercheur associé
Coordonnées

Laboratoire Archéorient
Maison de l'Orient et de la Méditerranée 
7, rue Raulin
F-69365 Lyon cedex 07
E-mail : thaeryartah[at]gmail[dot]com

Fonctions
  • Archéologue
  • Directeur de la mission archéologique syrienne de Tell ‘Abr3 (Syrie)
  • Co-directeur (avec F. Abbes, IR1 CNRS-UMR-5133, Archéorient) de la mission franco-syrienne « Bal’as, l’occupation des zones arides durant la Néolithisation » (Mission El Kowm/Mureybet)
  • Directeur- adjoint, et Directeur des affaires scientifiques (2008-2011), Direction des Antiquités et des Musées d'Alep, Syrie
  • Chercheur local (2006-2008) à l'institut français du Proche-Orient (IFPO) à Damas, Syrie
  • Membre de la mission El Kowm/Mureybet du Ministère des Affaires Étrangères Français (direction: F. Abbes)
Thèmes de recherche

Préhistoire (Epipaléolithique-Néolithique) dans le sud-est d'Asie - préhistoire du Levant

  • Symbolismes et sociétés des populations PPNA : l'architecture, mode de construction et réceptacle d’activités
  • Maisons d’habitation et bâtiments communautaires au PPNA
  • Thèmes symboliques en lien avec les bâtiments communautaires au PPNA 
Date de soutenance
21 novembre 2013
Directeur de thèse

Danielle STORDEUR

Thèse soutenue

Tell 'Abr3, vie quotidienne, vie communautaire  et symbolique à Tell 'Abr3- Syrie du Nord, données nouvelles et nouvelles réflexions sur l'horizon PPNA au nord du Levant 10 000 à 9 000 BP.

Résumé de la thèse

Tell 'Abr 3 est le pilier concret de notre recherche. C'est un site néolithique du dixième millénaire av. J.C (Mureybétien, horizon PPNA) situé sur la rive gauche de l’Euphrate en Djézireh syrienne. Il a révélé une documentation riche sur l'architecture et l'expression symbolique, ce qui nous a permis d’imaginer un lien entre les deux aspects. Ces informations et leurs interprétations ont été replacées dans le contexte plus général du PPNA au Levant nord. Ils ont été à la base de notre réflexion de la société PPNA ; vie quotidienne et vie symbolique en ont été le fil conducteur.

Le site de Tell ‘Abr 3 a fourni six bâtiments pouvant répondre à la notion de bâtiment communautaire en raison de leurs dimensions, de leurs hautes qualités architecturales, de leur richesse ornementale, enfin des outils et des objets décorés retrouvés à l’intérieur. Les objets qui se trouvent dans ces bâtiments ne s’y trouvaient pas par hasard et leur rôle est déterminant pour le fonctionnement de ces espaces. En outre, les objets retrouvés sous forme de dépôts intentionnels ou abandonnés suggèrent fortement la pratique de rituels liée à la vie communautaire et symbolique à Tell 'Abr 3.

Trois types de bâtiments communautaires ont été définis à partir de leurs morphologies et de leurs aménagements. Le premier, début de PPNA, est non subdivisé, à plateforme (M1a, M1b, M10b) ; le deuxième, fin Mureybétien,  est subdivisé en cellules à plateforme (M3 et M10b) ; et le troisième, transition PPNA/PPNB ancien, est non subdivisé, avec des dalles ornées (B2). Les derniers Deux types seulement étaient déjà connus sur d'autres sites en Syrie du Nord tandis que  le – type 1 – n’est en effet attesté que sur notre site.

La présence des types des bâtiments communautaires identiques selon notre définition (morphologique et temporelle) sur un vaste zone géographique entre Mureybet au sud jusqu’à Göbekli au nord, en passant par Jerf el-Ahmar et Dja’de el-Mughara, cette répartition renforce ce que l’on savait sur l’unicité de la culture PPNA dans cette zone de la Syrie du Nord et de la Turquie du Sud.

Une diversité des thèmes symboliques liée aux types de bâtiments communautaires à Tell 'Abr 3 a été révélée. Les plus fréquemment sont les représentations animalières du monde sauvages. Les thèmes récurrents sont le taureau, la panthère, le rapace, et le serpent. Les représentations humaines prennent une place importante assez explicite. Les représentations masculines sont dominantes dans les bâtiments de types 1 et 3, tandis que les représentations féminines sont dominantes dans les bâtiments de type 2.

Si nous combinons l’aspect fonctionnel et l’aspect symbolique, nous constatons entre ces sites, une parenté des thèmes symboliques liée aux bâtiments de chaque type. Mais il faut noter, en même temps, une variabilité qui doit tenir aux singularités du rituel dans chaque communauté. L’ensemble de ces phénomènes s’accompagne d’une transformation du mode de vie social, aussi bien sur le plan quotidien que symbolique. Cela peut être le résultat d’une diffusion du phénomène à travers les périodes et les sociétés du PPNA.

Mots clefs : Proche-Orient, Syrie du Nord, Néolithique, PPNA, Tell 'Abr 3, Jerf el Ahmar, Mureybet, Göbekli, architecture, vie quotidienne, vie symbolique.

Publications

YARTAH T. (2010) - « Tell ‘Abr 3, nouvelles données sur le plan symbolique des premiers agriculteurs ». Adiyat Halab. An annual book to the study of arabic sciences and syrian archeology. Vol. 3/4. Issued by Aleppo University and al-Adiyat society. pp. 26-42. (Article publié en Arabe).

YARTAH T. (2007) - Tell Abr 3, Village agricole (10 000 ans av.J-C), Mahed al hadarat, Revue de la Direction Générale des antiquités et des Musées, Numéro 2 pp.15-26 (Article publié en Arabe). 

YARTAH  T. (2005) -  Les bâtiments communautaires de Tell ‘Abr 3 (PPNA, Syrie), NEO-LITHICES, vol 1/05 pp. 3-8.

YARTAH T.  (2004) - Tell ‘Abr3 a village from ninth millennium B.C, a symbolic and agricultural revolution. Raising Syria n°5 August/september, pp. 6-17.

YARTAH T. (2004) - Tell ‘Abr 3, un village du néolithique précéramique (PPNA) sur le moyen Euphrate Première approche, Paléorient, vol 30/2.pp. 141-158.

YARTAH T. (2002) - Emmanchement de pointes de flèches khiamiennes de Syrie du nord. In : BOURGUIGNON L., ORTEGA I., FRERE-SAUTOT M., Préhistoire et approche expérimentale. Editions Monique Mergoil, Montagnac, (préhistoire 5), pp. 281-292.

MAZUROWSKI R.F., and YARTAH T.  (2001) - Tell Qaramel. Excavations 2001. In: Gawlikowski M. And Daszewski W.A (Eds), Polish Archeology in The mediterranean. XIII Reports 2001: 307.Warsaw University, Polish Centre of Mediterranean Archeology.

STORDEUR D., BRENET M., YARTA T.  (2000) - Jerf el Ahmar. Un site néolithique englouti sous un lac de barrage. Une opération de sauvetage du patrimoine. In : WEYER A. (éd.), Rettung des Kulturerbes. Projekte rund ums Mittelmeer / Sauvetage du patrimoine culturel. Projets autour de la Méditerranée. Hambourg : Glöss Verlag, pp. 85-100.

 

 Logo CNRS