UMR 5133

Suivre l'actualité par flux RSS 

Laboratoire Archéorient

Environnements et sociétés de l'Orient ancien

Image oiseau MOM

Qui sommes-nous ?

Qui sommes-nous ?

Le laboratoire Archéorient-Environnements et sociétés de l’Orient ancien est une unité mixte de recherche placée sous la double tutelle du CNRS et de l’université Lumière Lyon 2.
Créé sous sa forme actuelle au 1/1/2003, il est l’une des unités constitutives de la Maison de l’Orient et de la Méditerranée Jean Pouilloux, Lyon. Il a été dirigé de 2003 à 2010 par Pierre Lombard, puis de 2011 à 2015 par Emmanuelle Vila. Depuis le 1er janvier 2016, la direction est assurée par Christophe Benech.

Localisation

Le laboratoire est localisé sur deux sites, à Lyon (MOM) et en Ardèche (antenne de Jalès). Il dispose également de locaux de l’Université Lyon 2 à Bron et de postes de travail pour les étudiants en géoarchéologie au sein de la plateforme OMEAA, mutualisée avec le laboratoire EVS-UMR 5600.

Domaines de recherche

Le laboratoire Archéorient conduit des recherches pluri- et interdisciplinaires sur les sociétés anciennes et leur environnement. Les études de terrain du laboratoire s’étendent sur une vaste aire géographique comprenant le bassin méditerranéen, et allant du jusqu’à l’Asie Centrale, ainsi que du Caucase à l’Éthiopie, de la fin du Paléolithique aux périodes islamiques.

Son objectif est de favoriser le croisement des disciplines pour approcher de manière innovante l'étude des sociétés du passé. Son périmètre de recherche inclut le berceau des grandes civilisations de la Méditerranée et de l’orient ancien et les étapes majeurs de leur évolution : sédentarisation, domestication des plantes et des animaux, urbanisation, invention de l’écriture. Son approche résolument interdisciplinaire des sociétés du passé croise l’archéologie avec les sciences de la vie et de la terre.

Une des spécificités de l’unité est le nombre important de missions archéologiques dirigées par des chercheurs d’Archéorient. La plupart sont rattachées au Ministère des Affaires étrangères qui les finance, quelques-unes sont financées par d’autres fonds. Leurs programmes scientifiques constituent une source de données de première main considérable. Ces missions de recherche de terrain contribuent à la mise en place de collaborations avec les institutions administratives et de recherche nationales et locales ainsi qu’à la formation d'étudiants et de chercheurs.

Le laboratoire est actuellement structuré en quatre équipes internes centrées sur des thématiques particulières :

  1. Environnement et gestion des ressources
  2. Organisation de l’espace
  3. Identités et marqueurs culturels
  4. Pratiques funéraires : diversité, évolution

Formation par la recherche

Les membres d'Archéorient participent aux enseignements des Masters Recherche « Mondes anciens », « Archéologie, sciences pour l’archéologie » et « Gestion de l’environnement » de l’UFR « Temps et territoires ». Quelques enseignements sont aussi réalisés dans le cadre de l'UFR « Anthropologie, sociologie, science politique ».

Enfin, Archéorient est équipe d’accueil de l’École Doctorale n° 483, « Sciences Sociales » de l’Université Lumière Lyon 2 (histoire, géographie, aménagement, urbanisme, archéologie, sciences politiques, sociologie, anthropologie). Le laboratoire assure un rôle essentiel de formation à la recherche auprès d’un trentaine de doctorants relevant des spécialités développées au laboratoire.

 Logo CNRS