UMR 5133

Suivre l'actualité par flux RSS 

Laboratoire Archéorient

Environnements et sociétés de l'Orient ancien

Image oiseau MOM

KHALAF Anas

KHALAF Anas

KHALAF Anas
Catégorie
Doctorant
Coordonnées

Laboratoire Archéorient
Maison de l'Orient et de la Méditerranée 
7, rue Raulin, F-69365 Lyon cedex 07
E-mail : khalaf-anas[at]hotmail[dot]com

Thèmes de recherche

L'architecture de Néolithique, PPNA, PPNB, Néolithique du Proche-Orient, Syrie du Nord, Anatolie, Nord d’Irak, Zagros.

Directeur de thèse

Eric THIRAULT
Suivi scientifique : Eric COQUEUGNIOT

Thèse en cours

L'architecture du Néolithique Précéramique (PPNA et PPNB) Dans les bassins de l’Euphrate et du Tigre (N.E. Syrie, S.E Turquie, N. Irak), 9500-6200 avant n.e.

Résumé de la thèse

Dès le Natoufien (12000-10000 av. n.e.) l'architecture est présente sous la forme de constructions circulaires ou semi-circulaires creusées partiellement ou totalement dans le sol. Au PPNA (9500-8700 av. n.e.) le plan reste circulaire mais les structures vont se complexifier considérablement, avec notamment des bâtiments communautaires polyvalents et parfois partitionnés.

Une innovation majeure est observée pendant la phase de transition PPNA/PPNB, avec le passage du plan circulaire au plan rectangulaire permettant l’apparition de structures pluricellulaires, il s’agit d’une des transformations les plus importantes qui aient eu lieu au Néolithique.

A cette période, on constate aussi les premiers signes d’architecture collective, où les plans architecturaux se diversifient et l’espace villageois s’organise autour de grands bâtiments communautaires à fonction multiple (stockage, lieu de réunion et de célébrations).

Au PPNB (8700-7000 av. n.e.) l'homme utilise systématiquement ce nouveau plan architectural au Proche-Orient et en particulier au Levant nord (Moyen-Euphrate, Jézireh orientale et Anatolie du Sud-Est).

Cette architecture est soumise à des changements et des modifications (taille, forme, matériaux, techniques de construction, etc.).

L’architecture évolue d'une phase à l’autre, mais la question se pose de savoir comment elle évolue et quels sont les éléments qui ont conduit aux changements au cours du temps et dans l’espace ?

Notre but est de suivre cette évolution et ces modifications dans l'architecture depuis le Natoufien jusqu’au PPNB, afin d'identifier les caractéristiques architecturales de chaque période et de chaque région. Notre travail constituera une étude d’ensemble sur les matériaux et les techniques de construction utilisés, en veillant notamment à identifier les sources et la nature de ces matériaux, ainsi que les différentes techniques de construction pour chaque Période et chaque région. Ensuite, il s’agira d’identifier les processus qui ont conduit à l'évolution de l'architecture à cette période, et plus particulièrement au choix des modes de construction ou des plans architecturaux. Pour mieux comprendre ce développement, il faudra avancer des hypothèses quant à la fonction des bâtiments, ainsi qu’à l’organisation villageoise.

Ce sont les principales questions auxquelles nous souhaitons apporter des réponses dans le cadre de cette thèse au sein de la Maison de l'Orient et de la Méditerranée, Université Lumière Lyon 2.

Année de première inscription
2017
Date d'entrée
2017

 Logo CNRS