UMR 5133

Suivre l'actualité par flux RSS 

Laboratoire Archéorient

Environnements et sociétés de l'Orient ancien

Image oiseau MOM

PERELLO Bérengère

PERELLO Bérengère

PERELLO Bérengère
Catégorie
Chercheur
Coordonnées

Laboratoire Archéorient
Maison de l'Orient et de la Méditerranée
7, rue Raulin
F-69365 Lyon cedex 07
E-mail : berengere.perello[at]mom[dot]fr 

 

 

Fonctions

Archéologue (pré- et protohistoire, Anatolie, Caucase)

  • Chargé de recherche, CNRS
  • Directrice de la mission « Caucase » (Arménie, Géorgie) du MAEDI
  • Co-directrice du LIA NHASA (Natural Hazards and Adaptation Strategies in Armenia, from 10 000 BC onwards) (2015-2018) (C. Chataigner, P. Lombard)
  • Commissaire de l’exposition « ArchéoTERRA » au musée gallo-romain de Lyon (co-commissaires : D. Gandreau, Ch. Sadozaï, H. Savay-Guerraz)
  • Membre du comité d'édition du Congrès TERRA 2016. 
  • Membre du comité d’organisation et du conseil scientifique du Congrès TERRA 2016.
  • Membre du Conseil de Laboratoire Archéorient
  • Membre du Labex IMU (Intelligence des Mondes Urbains) 

Affiche de l'exposition ArchéoTERRA, Musée gallo-romain de Lyon 
(14 juillet 2016-8 Janvier 2017)

Distinctions :

2016
Prix Louis de Clercq de l’Académie des Inscriptions et Belles Lettres pour mon programme de recherche "Léveil urbain et l'éclosion des sociétés complexes en Anatolie au Bronze ancien (IIIe millénaire av. J.-C.)".  

2017
"Prix spécial du jury" du Prix Clio pour la recherche Archéologique, pour la Mission Archéologique Caucase. 

Thèmes de recherche
  • Habitat pré- et protohistorique au Proche-Orient et dans le Caucase.
  • Architecture en terre : fouille, étude, conservation.
  • Formation des agglomérations complexes et dynamique des systèmes de peuplement.
  • Néolithisation du Caucase.
  • Diversité des pratiques funéraires de l'Anatolie protohistorique.

Travaux en cours

 

Etude et publication de la nécropole de tombes en jarre du site de Karatas (Lycie, Anatolie occidentale)

Cette nécropole a été fouillé à la fin des années 60 par une équipe américaine de l'Université Bryn Mawr de Philadelphie sous la direction de Machteld Mellink. Avec près de 500 tombes mises au jour, cette nécropole du Bronze Ancien est l'une des mieux documentées d'Anatolie. De plus, il s'agit d'un des rares sites pour lesquels la nécropole a été fouillée parallélement au site d'habitat. Cet ouvrage, intitulé "Elmali-Karatas IV: The Cemeteries of Karatas and the Anthropological Evidence", comblera une lacune dans la documentation de cette région et permettra la diffusion à l'ensemble de la communauté scientifique de ces données, en grande partie inédites puisque connues jusqu'à maintenant que par l'ntermédiaire de rapports préliminaires.

Karatas : Tombe en jarre © M. Mellink

Direction de la "Mission archéologique Caucase" (depuis 2016)

La Mission « Caucase » a pour objectif d’étudier les cultures qui se sont développées en Arménie entre le néolithique et la fin du Bronze Récent (7e-2e millénaires av. n.è.).

D’un point de vue chrono-culturel, les enjeux principaux de nos recherches sont :

  • de cerner les modalités d’émergence du Néolithique en Arménie (néolithisation primaire ou phénomène de diffusion ?) ; de préciser les spécificités de ce néolithique Arménien (culture d’Aratashen) par rapport aux autres trajectoires vers la néolithisation attestées en Géorgie et en Azerbaïdjan (culture de Shulaveri-Shomutepe) ;
  • de clarifier la genèse de la vaste entité culturelle transcaucasienne (dite culture Kura-Araxe ou Early Transcaucasian culture), qui se répandit au début du 3e millénaire dans la partie septentrionale du Proche-Orient, de la Méditerranée jusqu’au sud de la mer Caspienne ;
  • de préciser les causes de la transition brutale qui s’est produite vers la fin du 3e millénaire avec l’avènement du Bronze moyen, marqué par un abandon généralisé des villages sédentaires et une diversification régionale des productions céramiques traduisant une multiplication des groupes culturels.

Nos travaux visent également :

  • à produire de modèles d’occupation du territoire au cours des cinq millénaires concernés par l’étude. Il s’agira principalement de définir les formes d’habitat et leur évolution depuis les premiers établissements sédentaires jusqu’à la fin du Bronze Récent. 
  • à préciser les interactions qui ont pu exister à ces époques entre le Petit Caucase et les deux grandes régions qui l’entourent, à savoir, les steppes du sud de l’Europe et le Proche-Orient. 
  • à reconstituer l’évolution de l’environnement tout au long de l’Holocène et à comprendre les dynamiques d’interactions Homme-milieu.

Les opérations projetées pour le quadriennal 2016-2019 :

  • le site néolithique d’Aknashen-Khatunarkh (plaine de l’Ararat), qui permet d’appréhender les débuts de la néolithisation de l’Arménie,
  • la grotte de Getahovit, dans le nord-ouest de l’Arménie, qui possède des niveaux du Chalcolithique, très peu représenté dans cette région,
  • le site d’Arteni, un établissement caractéristique des agrégats cellulaires du massif de l’Aragats.

Les trois sites de la mission Archéologique "Caucase" : (de gauche à droite) Aknashen-Khatunarkh, Arteni, Getahovit © Mission Caucase

 Lors de son comité secret du 23 mars 2018, l’Académie a décidé de décerner, sur proposition de sa commission des recherches archéologiques, son label « Archéologie » pour 2018 et 2019, à 15 missions dont les candidatures lui avaient été soumises par la Commission consultative des Fouilles françaises à l’étranger du ministère des Affaires étrangères.

La Mission Archéologique Caucase à l'honneur de figurer parmi les 15 missions sélectionnées. Plus d'informations sur : http://www.aibl.fr/fouilles-archeologiques/labels-archeologie-2018-2019/article/mission-archeologique-caucase

 

 

 

Organisation de rencontres scientifiques

2016 - Atelier "Pots-burials in the Aegean and the Near East (6th-2nd millenium BC)" 

Cet atelier s'est tenu à Vienn, le 27 avril 2016, dans le cadre du Xe  ICAANE. L'organisation de l'atelier et sa publication sont réalisées en collaboration avec Sylvie Müller-Celka et Françoise Le Mort.

Affiche ICAANE

2018 - Conférence internationale «Ancient Armenia at the Crossroads»

Cette conférence internationale se tiendra à Lyon, à l'Amphithéatre de la MILC, les 6 et 7 novembre 2018. L'évenement est co-organisé avec K. Meliksetian (directeur de l'Institut de Géologie d'Erevan).

Pour toutes informations compémentaires, cf. : https://armcross18.sciencesconf.org

 Enseignement

  • Responsable du séminaire Archéorient "Actualité des méthodes et des terrains au Proche-Orient ancien" (2017-2020)
    • Thème 2017-2018 : « Frontières, marges et aires culturelles au Proche-Orient ancien »
  • Contributions aux seminaires de recherche du Laboratoire Archéorient (2013-2017)
  • Cycle de conférence à l'institut Khéops (2010-2011)

Publications

Identifiant HAL : berengere-perello

 Logo CNRS