UMR 5133

Suivre l'actualité par flux RSS 

Laboratoire Archéorient

Environnements et sociétés de l'Orient ancien

Image oiseau MOM

VILELA Andrea

VILELA Andrea

VILELA Andrea
Catégorie
Doctorant
Coordonnées

Laboratoire Archéorient
Maison de l'Orient et de la Méditerranée 
7, rue Raulin, F-69365 Lyon cedex 07 
E-mail : andrea.vilela[at]univ-lyon2[dot]fr

 

 

 

Thèmes de recherche
  • Proche-Orient
  • Epigraphie
  • Textes akkadiens
  • Textes sumériens
  • Rapport homme/animal
Directeur de thèse

Philippe Abrahami, tutrice Emmanuelle Vila

Thèse en cours

Les canidés en Mésopotamie : étude sur le comportement animal et sa représentation dans les textes sumériens et akkadiens (IIIème-Ier millénaires av. J.-C.)

Résumé de la thèse

Bien que des études aient été réalisées sur les représentations des animaux dans les sources textuelles de Mésopotamie, rares sont celles qui traitent de leur comportement. Lorsque c’est le cas, elles se limitent le plus souvent à une espèce et un corpus précis du fait de la grande quantité de matériel d’étude disponible. L’objectif de notre travail est d’offrir une vision plus large, abordant différentes périodes et sources : textes littéraires et religieux, présages, documents épistolaires, inscriptions royales et autres… Nous espérons ainsi mettre en évidence les constantes et variantes possibles dans la représentation de certains animaux et de leur comportement selon les époques et les différents corpus.

Néanmoins, faire une analyse approfondie des descriptions de l’ensemble de la faune dans tout le corpus cunéiforme n’est pas envisageable dans le cadre d’un travail de thèse. Nous avons donc choisi de nous concentrer sur un groupe d’animaux en particulier, la famille  des canidés. En effet, cette dernière a pour avantage celui de concerner aussi bien des espèces domestiques, comme le chien, que sauvages, telles que le loup et le renard pour ne citer qu’elles. De plus, par leur régime alimentaire et leurs facultés cognitives, les canidés peuvent aussi tour à tour être des rivaux ou des partenaires pour les hommes, tantôt menaçants, tantôt utiles.

Cette ambivalence et la complexité des relations qui s’en suivent font d’eux des animaux fréquemment cités dans nos sources, intervenant dans tous les corpus et de manière extrêmement variée. Cette richesse documentaire nous éclaire aussi bien sur les interactions quotidiennes existant entre les hommes et les canidés que sur la valeur symbolique qui leur était attribuée. Nous espérons que les éléments issus de ce travail pourront ainsi permettre de mieux comprendre quels étaient les rapports réels entretenus avec ce groupe précis d’animaux et, surtout, comment ces mêmes rapports se manifestent dans la pensée symbolique.

 Abstract

Many studies adress the topic of animal representations in cuneiform sources, but few of them focus on their behaviour and when it is the case, they are most often limited to one single species or text corpus. Our work aims to offer a broader vision, presenting animals through time and different kinds of texts, such as literary and religious texts, letters, royal inscriptions, omens, or even administrative documents. With such an approach, we hope to enlight both continuity and diversity in animal behaviour  representations through the history of Ancient Mesopotamia. However, it is impossible to do so with the complete fauna mentioned in texts, we therefore chose to focus on canids as a case study. Indeed, this animal family the advantage of including both domestic and wild species. Moreover, both their feeding habits and cognitive habilities give them the potential of being either threatening rivals or useful partners to human populations. The complexity and the importance of canids interactions with humans are reflected through a large scope of textual evidence whose analysis enlightens us with a better understanding of both said interactions and their symbolic representations.

 Participations à des colloques

2019
- Fierce Lions, Angry Mice and Fat-Tailed Sheep: Animal Encounters in the Ancient Near East, McDonald Institute for Archaeological Research, Cambridge, 22-23 mars 2019. Titre de la communication: “Canines from the Inside and the Outside : of Dogs, Foxes and Wolves in Cuneiform Sources”.
Programme :
https://aneanimalencounters.wordpress.com/programme/

2018
- Rencontre de des Doctorant.e.s de la MOM, Lyon, 26-28 mars 2018. Titre de la communication : « La représentation du comportement du chien dans les sources cunéiformes de Mésopotamie : le cas des proverbes et des présages ».
Programme :
http://www.mom.fr/recherche-et-formation/rencontre-des-doctorants-2018

- The Seventh Annual Oxford Postgraduate Conference in Assyriology, Wolfson College, Oxford, Royaume-Uni, 13-14 avril 2018. Titre de la communication: “How can one be associated with demons while also being used as a guardian against them? The complexity of the dog’s supernatural symbolism in Ancient Mesopotamia”
Programme:
https://oxfordassyriology.wordpress.com/opca-2018-programme/

- 64th Rencontre Assyriologique Internationale “The Intellectual Heritage of the Ancient Near East”, Innsbruck, Autriche, 16-20 juillet 2018. Titre de la communication: “Of Dogs and Medicine in Mesopotamia and Beyond: Gula’s Inheritance”.
Programme: https://www.uibk.ac.at/congress/rai_64/program.html.en 

2017 : Sixth Oxford Postgraduate Conference in Assyriology (OPCA), Wolfson College, Université d’Oxford, 21-22 avril 2017. Titre de la communication : « Our Best Friend, Their Best Problem : Descriptions of Dog Behavior in Mesopotamian Omens and Proverbs ».

2016 : 141e Congrès National des Sociétés Historiques et Scientifiques « L’animal et l’homme », Université de Rouen 11-16 avril 2016. Titre de la communication : « Les manifestations des animaux dans les espaces propres à l’homme comme signe augural dans les collections d’oracles de Mésopotamie »

Publications

Véronique Pataï, Andréa Vilela et Sophia Witzig. Compte-rendu du Sixth Annual Oxford Postgraduate Conference in Assyriology, ArchéOrient - Le Blog, 26 mai 2017, [En ligne] http://archeorient.hypotheses.org/7530

2019 : « Les manifestations des animaux dans les espaces propres à l’homme comme signe augural dans les collections d’oracles de Mésopotamie », dans Besseyre M., Le Pogam P.-Y. et Meunier F., L’animal symbole, Actes des congrès nationaux des sociétés historiques et scientifiques (141e Congrès, Rouen 2016), Éditions du Comité des travaux historiques et scientifiques, Paris. Edition en ligne : https://books.openedition.org/cths/5155

Participation aux activités du laboratoire

2016
* Participation au séminaire des étudiants en assyriologie de l’Université Lumière Lyon 2 (journée du jeudi 10 mars 2016). Titre de la présentation « Le comportement des oiseaux dans une sélection de présages de l’exorciste Iqiša (Uruk, IVème siècle av. J.-C.) ».

* 15 mars – 15 avril : participation à l’exposition de posters « Parole aux doctorants » de la Maison de l’Orient et de la Méditerranée.

2015
* Participation à la « Rencontre chercheurs – doctorants d’Archéorient UMR 5133 » du jeudi 26 février 2015 à l’Université Lumière Lyon 2 avec présentation du sujet de thèse : « Représentations du comportement animal dans les textes cunéiformes de Mésopotamie (IIIème-Ier millénaires av. J.-C.) ».

 

 

Rattachement
Université Lumière-Lyon 2 : Faculté de GHHAT - ED 483 - Sciences sociales - Doctorat Langues, Histoire, Civilisations des Mondes Anciens

 Logo CNRS