UMR 5133

Suivre l'actualité par flux RSS 

Laboratoire Archéorient

Environnements et sociétés de l'Orient ancien

Image oiseau MOM

[Rencontres scientifiques] Paysages ancestraux : les tumuli du Chalcolithique et de l’âge du Bronze

Paysages ancestraux : les tumuli du Chalcolithique et de l’âge du Bronze
Jeudi 15 Mai 2008 - Samedi 17 Mai 2008

- 15-17 mai 2008
Paysages ancestraux : les tumuli du Chalcolithique et de l’âge du Bronze
Colloque International - Udine
Europe centrale et orientale - Balkans - Adriatique-Egée, 4e-2e millénaires av. J.-C.

Les tumuli (tertres funéraires, barrows, burial mounds, Hügelgräber, tuvmboi, kourganes) sont parmi les premiers monuments funéraires qui ont impliqué des efforts collectifs organisés. Dans les steppes pontiques et dans une grande partie de l’Europe, ils font leur apparition au Chalcolithique et au Bronze ancien, comme éléments d’un processus qui a conduit vers une complexité sociale et économique nouvelle.
Les travaux des dernières décennies ont profondément modifié notre compréhension du phénomène tumulaire et l’ont placé au coeur des grands débats de l’archéologie contemporaine : ces monticules ne sont plus simplement perçus comme des réceptacles de sépultures, mais aussi comme l’expression symbolique des structures sociales et économiques de leurs utilisateurs, et, à ce titre, comme des marqueurs territoriaux, des points de rassemblement communautaire et des lieux de cérémonies rituelles. Leur vaste distribution spatio-temporelle les désigne aussi comme une catégorie d’objets archéologiques privilégiée pour appréhender les interactions culturelles en Europe. Le colloque d’Udine a pour ambition de réunir une synthèse sur ces monuments funéraires, en limitant toutefois le champ d’investigation à leur première apparition en Europe du Sud-Est et dans les régions voisines. On cherchera en particulier à définir les conditions d’émergence de l’architecture tumulaire et à mettre en évidence d’éventuelles constantes ou des facteurs déterminants, à la fois dans les contextes environnementaux et dans l’organisation des groupes humains qui ont adopté ce mode de sépulture.
Ce colloque est l’une des manifestations publiques de l’équipe 4 d’Archéorient, « Pratiques funéraires : diversité, évolution ». Il est organisé en collaboration avec le département d’Archéologie protohistorique de l’Université d’Udine, en Italie du Nord. Au carrefour des influences européennes, balkaniques et méditerranéennes, cette ville s’impose comme un choix cohérent pour accueillir la rencontre.

Contacts :
Sylvie Müller Celka - sylvie.muller-celka[at]mom[dot]fr
Archéorient (UMR 5133), Maison de l'Orient et de la Méditerranée - Jean Pouilloux, 7 rue Raulin, 69365 Lyon cedex 07
Elisabetta Borgna - elisabetta_borgna[at]yahoo[dot]it Dipartimento di Storia e Tutela dei Beni Culturali Università di Udine, Palazzo Caselli, Vicolo Florio 2, 33100 Udine, Italie

 Logo CNRS