UMR 5133

Suivre l'actualité par flux RSS 

Laboratoire Archéorient

Environnements et sociétés de l'Orient ancien

Image oiseau MOM

Le site néolithique de Cheikh Hassan (vallée de l'Euphrate, Syrie)

Bourse Shelby White - Cheikh Hassan (vallée de l'Euphrate, Syrie)

Le site néolithique de Cheikh Hassan (vallée de l'Euphrate, Syrie)

Responsables du programme : Frédéric Abbès(Archéorient) et Marie Orange (Université New England, Australie)

 Cheikh Hassan (vallée de l'Euphrate, Syrie) est l'un des sites clés du Levant septentrional sur lequel la périodisation et la définition du néolithique au Proche-Orient ont été établies. Avec une stratigraphie couvrant le 9e millénaire avant J.-C. (PPNA) et le début du 8e millénaire avant J.-C. (premières étapes du PPNB), il englobe deux étapes cruciales dans les processus de néolithisation du Proche-Orient : les débuts de l'agriculture et l'apparition de l'agriculture dans les communautés sédentaires. Malgré son importance, les recherches menées à Cheikh Hassan n'ont jamais été entièrement publiées.

Fouillé pour la première fois en 1976 dans le cadre de la Mission française d'El Kowm-Mureybet [MPK] sous la direction de Jacques Cauvin, Cheikh Hassan a mis au jour les vestiges des diverses activités quotidiennes des premières communautés villageoises : industrie lithique abondante (silex et obsidienne), meules et mortiers, restes d'animaux et de plantes, etc. Si le conflit syrien a provoqué la destruction de nombreux monuments et collections, les archives des fouilles menées à Cheikh Hassan, ainsi qu'une partie des assemblages, ont heureusement été conservées dans les réserves archéologiques du MPK, en France. Leur préservation permet aujourd'hui l'étude interdisciplinaire et la publication du village néolithique de Cheikh Hassan, quelque 27 ans après la dernière campagne - une rare occasion scientifique de revisiter les périodes PPNA et PPNB.

The Neolitic site of Cheikh Hassan (Euphrates valley, Syria)

Cheikh Hassan (Euphrates valley, Syria) is one of the key Northern Levant sites on which the periodisation and definition of the Neolithic in the Near East were established. With a stratigraphy covering the 9th millennium BCE (PPNA) and the beginning of the 8th millennium BCE (early stages of the PPNB), it encompasses two crucial milestones in the neolithisation processes of the Near East: the beginnings of agriculture and the onset of farming in sedentary communities. Despite its significance, the research conducted at Cheikh Hassan has never been fully published.

First excavated in 1976 in the framework of the Mission Française d’El Kowm-Mureybet [MPK] under the direction of Jacques Cauvin, Cheikh Hassan has exposed the remnants of the diverse daily activities of the first village communities: abundant lithic industry (flint and obsidian), millstones and mortars, animal and plant remains, etc. While the Syrian conflict triggered the destruction of numerous monuments and collections, the archives of the excavations conducted at Cheikh Hassan, along with part of the assemblages, have fortunately been preserved in the archaeological reserves of the MPK, in France. Their preservation now allows the interdisciplinary study and publication of the Neolithic village of Cheikh Hassan, some 27 years after the last campaign – a rare scientific opportunity to revisit the PPNA and early PPNB periods.

 

 Logo CNRS