UMR 5133

Suivre l'actualité par flux RSS 

Laboratoire Archéorient

Environnements et sociétés de l'Orient ancien

Image oiseau MOM

CHAPIGNAC Chloe

CHAPIGNAC Chloe

CHAPIGNAC Chloé
Catégorie
Doctorant
Coordonnées

Laboratoire Archéorient
Maison de l'Orient et de la Méditerranée 
7, rue Raulin, F-69365 Lyon cedex 07
E-mail : chloe.chapignac[at]gmail[dot]com

Thèmes de recherche

Epipaléolithque, Tardiglaciaire, industrie et technologie lithique, techno-complexe de l'Azilien

Directeur de thèse

Eric THIRAULT
Suivi scientifique : Frédéric ABBES

Thèse en cours

Étude techno-typologique d'un corpus Epipaléolithique: l'Azilien dans le sud de l'Ardèche (-12 000 à - 9 000 BP)

Résumé de la thèse

La période

Le tardiglaciaire (-12 000 à -9 000 BP) est une période de changement climatique. Nous somme à la fin de la dernière aire glaciaires et c'est pour l'Europe, notamment la France, le début d'une période plus tempérée. Dans un laps de temps assez rapide un réchauffement s'amorce et le climat actuel s’installe.
C'est un changement profond de la faune et de la flore, les grands mammifères adaptés aux froids disparaissent ou partent vers d'autres régions (rennes, bisons des steppes, aurochs,...) et sont remplacés par une faune plus forestière (sangliers, cerf, lapin, …).

Les Hommes

Nous abordons les sociétés préhistoriques par le biais de la technologie lithique. Notre travail s’intéresse au technocomplexe des cultures à pointes à dos courbes ou Azilien (qui s'étend de la Pologne jusqu’en France méridionale en passant par la Grande-Bretagne). C'est une période ou l'arc se généralise, les stratégies de chasses s'adaptent, la technologie et  la gestion de la matière première change. C'est la fin des dernières cultures du Paléolithique supérieure, des grandes chasse aux rennes magdaléniennes. Les lames et lamelles de silex sont moins standardisées, les chaînes opératoires sont alors moins complexe. Une grande adaptabilité est observable : on taille des silex de qualités très variables.

L'étude

Notre travail est en fait un zoom sur une région précise : le sud de l'Ardèche. Plusieurs faciès aziliens ainsi qu'une chronologie ont pu êtres précisés pour certaine régions de France comme le Bassin Parisien avec le site du Closeau et la Savoie avec l'Abri Fru.

A travers l'étude inédite et complète d'un corpus de trois sites :

 Le Saut-du-Loup (Bidon, 07), La grotte de Chazelle (Saint-André-de-Cruzières, 07) et l'Abris du Colombier (Vallon-pont-d'Arc, 07), nous cherchons a affiner les connaissances actuelle de ce complexe culturel :

  • Quelles sont les caractéristiques de cet Azilien du sud-est du Massif Central? Pouvons-nous mettre en valeur un faciès particulier pour cette région ou l’intégrer à ceux déjà connus ailleurs ?
  • Pouvons-nous observer les prémices de l'azilianisation dans les périodes antérieures ? Nous savons que le Magdalénien final est un bon candidat et semble avoir en son sein les racines de l'Azilien dans d'autres régions. Peut-être est-ce le cas dans le sud de l'Ardèche.
  • Est-il possible, d'observer des signes avant-coureurs du Mésolithique du sud-est du Massif Central dans ces collections épipaléolithiques ? C'est ici un domaine peu fourni en documentation.
  • Quelles sont les dynamiques régionales pour cette période ? Nous nous pencherons sur d'éventuels liens entre les sites. L'approvisionnement en matière première est aussi un point à élucider pour les trois sites qui nous intéressent. Une première interrogation s’impose, quel est le poids des matières premières dans les choix techniques aziliens ?

Notre analyse s’appuiera sur les principes de la technologie lithique. Nous chercherons à décrire les habitudes techniques menant à la fabrication d'outils en silex.

La mise en évidence de chaînes opératoires, de comportements économiques et technologiques est le point central de cette étude. Il nous faudra quantifier, mesurer, analyser chaque pièce lithique afin de les replacer dans des habitus techniques, mettre en valeurs les récurrences et les comportements marginaux de ces tailleurs épipaléolithiques pour en comprendre l’artisanat lithique et mettre en valeur une identité culturelle.

Année de première inscription
2017
Date d'entrée
01/09/2017

 Logo CNRS